FLASH : Haïti recule de 5 places dans les derniers Indices de Développement Humain

RTI
Read Time2 Minutes, 36 Seconds

Dans le dernier rapport « Indices et indicateurs du développement humain (IDH) : Mise à jour statistique 2018 » réalisé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Haïti est classé 168e sur 189 pays et territoires au monde en utilisant les données les plus récentes pour 2017 et dernier des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes, classé dans la catégorie « développement humain faible » (seul pays des Caraïbes placé dans cette catégorie) avec un indice de 0.498 sur 1. Noter que plus la valeur se rapproche de 1 et plus le niveau de développement du pays est élevé.

Rappelons qu’Haïti qui occupait dans le précédent rapport la 163e place, recule de 5 places dans ce nouveau rapport mis à jour entre le Soudan 167e (0.502) et l’Afghanistan 169e (0.498).

Dans la zone Caraïbe, Cuba 73e (0.777), la République Dominicaine 94e (0.736) et la Jamaïque 97e (0.732) devance largement Haïti et sont classé dans la catégorie « développement humain élevé » au même titre que le Mexique (74e), le Venezuela (78e), le Brésil (79e), la Chine (86e) et la Colombie (90e).

Selon la mise à jour de cet indice l’espérance de vie en Haïti est de 63.6 ans contre 79.9 à Cuba, 76.1 à la Jamaïque et 74 en République Dominicaine tandis que le Revenu national brut par habitant d’Haïti est de 1,665 dollars contre 7,524 dollars pour Cuba, 7,846 pour la Jamaïque et 13,921 pour la République dominicaine.

Dans la Région Amérique Latine, le Chili se classe 44e au monde (0.843) et l’Argentine 47e (0.825)

Top 5 des pays ayant le plus haut indicateur de développement humain catégorie « développement humain très élevé » :
1er – Norvège (0,953) ;
2e – Suisse (0,944) ;
3e – Australie (0,939) ;
4e – Irlande (0,938) ;
5e – Allemagne (0,936).

Top 5 des pays ayant le plus bas indicateur de développement humain :
185e – Burundi (0,417) ;
186e – Tchad (0,404) ;
187e – Sud Soudan (0,388) ;
188e – République Centrafricaine (0,367)
189e et dernier – Niger (0,354).

L’Indice de Développement Humain a comme objectif d’essayer de mesurer le niveau de développement des pays et prend en compte outre les données économiques (PIB) 3 séries de données plus qualitatives :

1 – Santé : (mesurée par l’espérance de vie)
Permet d’évaluer indirectement la satisfaction des besoins matériels essentiels tels que l’accès à une alimentation saine, à l’eau potable, à un logement décent, à une bonne hygiène et aux soins médicaux.

2 – Niveau d’éducation :
Durée moyenne de scolarisation pour les adultes de plus de 25 ans et durée attendue de scolarisation pour les enfants d’âge scolaire. Il traduit la satisfaction des besoins immatériels tels que la capacité à participer aux prises de décision sur le lieu de travail ou dans la société.

3 – Niveau de vie : (logarithme du revenu brut par habitant en parité de pouvoir d’achat)
Permet d’englober les éléments de la qualité de vie qui ne sont pas décrits par les deux premiers indices tels que la mobilité ou l’accès à la culture.

Source: HaïtiLibre

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Mgr Launay Saturné prend possession de l'archidiocèse du Cap-Haïtien

Dans le dernier rapport « Indices et indicateurs du développement humain (IDH) : Mise à jour statistique 2018 » réalisé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) […]