Le nouveau président du Sénat de la République, le sénateur Carl Murat Cantave admet que les choses ne vont pas bien sur tous les plans pour la majorité de la population affaissée sous le poids d’une misère des plus abjectes dans le pays. Le parlementaire qui répondait, mercredi 23 janvier 2019, aux questions de notre confrère, Serginho Lindor à l’émission « Mise au point » sur la Télévision nationale d’Haïti, croit que c’est la raison fondamentale de l’appel du président de la République au dialogue.

RTI

Le nouveau président du Sénat de la République, le sénateur Carl Murat Cantave admet que les choses ne vont pas bien sur tous les plans pour la majorité de la […]