Vol des deniers de l’État : le mandat d’Évalière Beauplan est-il en jeu ?

RTI
Read Time2 Minutes, 15 Seconds

Les révélations faites par l’ancien ministre de la planification et de la coopération externe, Yves Germain Joseph, sur les ondes de Radio Scoop FM, à l’émission ‘’Haïti-Débat’’, ont mis le sénateur Évalière Beauplan en mauvaise posture. Des informations supplémentaires disponibles viennent renforcer les révélations de l’ex-titulaire du MPCE concernant les 50.000 dollars mensuels que percevait le parlementaire des fonds issus de l’Aéroport international Toussaint Louverture, sous l’administration de Jocelerme Privert.

En effet, selon une source digne de confiance, le 16 septembre 2016, l’ancien directeur de l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN), Harry Clinton, de connivence avec Évalière Beauplan, celui-ci l’ayant placé à la tête de l’institution, a signé un contrat avec la compagnie Berolen Services pour la gestion des chariots porte-bagages à l’Aéroport.

C’est grâce à contrat qu’Évalière Beauplan jouissait durant la présidence de Jocelerme Privert de cette prébende.

La compagnie en question, Berolen Services, est la propriété de Bernadette Tulmé, concubine de l’élu du Nord-Ouest, avec qui le parlementaire à deux enfants.

Toujours selon notre source, grâce à son amant, la concernée a été durant neuf (9) ans, consul responsable des archives au Consulat d’Haïti à Orlando.

Celle-ci a été à plusieurs reprises éclaboussée dans des dossiers de vol et de détournement de fonds. En fait, des Haïtiens de la diaspora l’avaient accusée d’avoir empoché de fortes sommes pour la production d’extraits des archives qu’ils n’ont jamais obtenus.

Ce dossier de corruption, de vol de deniers de l’État dans lequel l’élu du Nord-Ouest est impliqué défraie la chronique.

Pas plus tard que le 19 septembre dernier, le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocnam Daméus a demandé au Président-Directeur-Général de Scoop FM de lui communiquer la bande sonore de l’émission Haïti-Débat à laquelle avait participé l’ancien numéro un du MPCE, Yves Germain Joseph.

Vingt-quatre (24) heures après cette sollicitation, le chef du Parquet a écrit au Directeur général du Ministère de l’Intérieur, Fednel Monchery pour lui demander de passer des instructions nécessaires au directeur du service d’Immigration, Joseph Cianciulli, pour que Monsieur Harry Clinton soit interdit de laisser le pays par voie aérienne, terrestre et maritime.

Réagissant aux révélations de l’ancien ministre, Évalière Beauplan a mis quiconque en défi d’apporter des preuves et s’est proposé, au cas où des preuves auraient été fournies, de démissionner de son poste pour répondre aux questions de la justice.
source:http://haiti24.net

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Evans paul K-plim attaque sévèrement le président Jovenel Moise

Les révélations faites par l’ancien ministre de la planification et de la coopération externe, Yves Germain Joseph, sur les ondes de Radio Scoop FM, à l’émission ‘’Haïti-Débat’’, ont mis le […]