Une task force pour lutter contre la cherté de la vie, la première décision du gouvernement Céant

RTI
Read Time3 Minutes, 30 Seconds

Le Premier ministre Jean-Henry Céant cherche encore sa marque plus de deux semaines depuis son installation à la tête du gouvernement. Sa première bataille: s’attaquer à la cherté de la vie. Pour ce faire, le chef de l’État et lui vont former cette semaine une task force pour à la fois faire baisser les prix des produits de première nécessité et créer des travaux à haute intensité de main-d’œuvre, a confié jeudi au Nouvelliste Guichard Doré, conseiller spécial de Jovenel Moïse.

Dans le cadre de sa politique, le gouvernement entend accompagner le secteur privé des affaires spécialisé dans la production, la commercialisation et l’importation des produits de première nécessité. Ce qui, selon Guichard Doré, permettra à une large couche de la population d’avoir accès aux produits qu’elle consomme tous les jours à des prix abordables. Pour y arriver, le gouvernement a pris la décision de constituer une task force pour combattre la vie chère, a fait savoir au journal le conseiller spécial du président de la République.

Selon lui, il est important que les causes explicatives de la flambée des prix des produits de grande consommation soient analysées avec la participation des acteurs intéressés comme les importateurs, les commerçants, les producteurs locaux. Il faut, a avancé Guichard Doré, consolider la lutte contre la cherté de la vie en impliquant tous les secteurs.

Le vendredi 5 octobre 2018, tous les secteurs impliqués dans l’importation, la commercialisation et la production des produits de première nécessité rencontreront au Palais national le chef de l’État et le Premier ministre, a annoncé M. Doré. Le gouvernement, a-t-il dit, va voir avec eux comment diminuer les prix des produits.

Cependant, sur sa page Facebook, président Moïse a posté en date du 4 octobre 2018 nous citons : « Accompagné du PM @jeanhenryceant, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec les principaux producteurs et Importateurs des produits de base. Cette rencontre préparatoire s’est déroulée dans la perspective de réduire les prix des produits de base au bénéfice de la population. »

Avant de rencontrer ces acteurs, Jovenel Moïse et Jean-Henry Céant ont fait le tour du dossier jeudi lors d’une rencontre au palais présidentiel.

Pour combattre la cherté de la vie, a précisé Guichard Doré, le gouvernement va attaquer le problème sur deux fronts : faire baisser les prix des produits de grande consommation et créer des travaux à haute intensité de main-d’œuvre.

Guichard Doré croit que la pression sur le dollar américain influence les prix des produits sur le marché local. Il a souligné que le pays a déjà importé plus de 4 milliards de dollars de produits de première nécessité de l’année dernière jusqu’au 30 septembre 2018. « Nous devons créer des conditions pour faciliter les investissements; le gouvernement s’efforce d’apporter son soutien aux activités économiques… », a-t-il dit.

Le directeur du cabinet du Premier ministre, Jimmy Albert, contacté par Le Nouvelliste jeudi soir, a confirmé la création de cette task force visant à lutter contre la cherté de la vie. Il a souligné que cette nouvelle structure est constituée de plusieurs ministres.

Parallèlement, le gouvernement veut récupérer les quelque quatre cent millions de dollars perdus sur la frontière dans la contrebande, a fait savoir le conseiller spécial du président de la République. À cet effet, une autre task force sera créée avec l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC), le BLTS, la DCPJ, l’UCREF, la DGI, l’inspection générale des finances, entre autres, a encore annoncé Guichard Doré.

Selon le conseiller spécial du président, cette lutte contre la contrebande sur la frontière permettra à des entreprises locales d’augmenter considérablement leur production jusqu’à 70% de la consommation locale.

S’agissant du budget 2018-2019 qui devait être voté au Parlement et entrer en application depuis le 1er octobre, Guichard Doré a fait savoir que le document sera finalisé à la fin de ce mois.

Robenson Geffrard Source Le Nouvelliste

 

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bientôt Haïti aura un nouveau code pénal

Le Premier ministre Jean-Henry Céant cherche encore sa marque plus de deux semaines depuis son installation à la tête du gouvernement. Sa première bataille: s’attaquer à la cherté de la […]