Les problèmes fiscaux sont les vraies raisons du départ de Ronaldo

RTI
Read Time2 Minutes, 9 Seconds

Le transfert de Cristiano Ronaldo vers la Juve l’été dernier n’a pas été compensé par le Real Madrid. Des Merengue qui ont subi de plein fouet ce choix du Portugais d’aller voir ailleurs malgré le gain d’une 3e Ligue des champions.

Les variables d’ajustement n’ont pas suffi. Et si Cristiano Ronaldo a finalement décidé de quitter le Real Madrid, c’est en partie en raison de ses soucis fiscaux. Selon El Mundo, à partir de mai 2017, CR7 a commencé à prendre une longue série de décisions qui l’ont contraint à quitter l’Espagne. A ses avocats et fiscalistes, il disait ainsi le 11 mai 2017: « Je n’ai pas fait d’étude. La seule chose que je fais c’est jouer au foot, mais je ne suis pas stupide et je ne me fie à personne. C’est pour ça que quand j’engage quelqu’un, je le paye 30% de plus que ce qu’il demande, pour ne pas avoir de problème. »

Le fisc espagnol a pourtant trouvé à redire au travail de ses fiscalistes et l’ancien joueur du Real a été contraint de passer devant le Tribunal. Le Portugais s’est, à partir de là, senti esseulé et plus vraiment à son aise dans la capitale espagnole. Pour exemple, selon El Mundo, il payait son chauffeur 25 000 euros par mois, en prime de son extrême confiance. Aux soucis fiscaux se sont ajoutés les problèmes relationnels et financiers avec le club. Il n’a jamais compris que le Real ne le soutienne pas davantage dans ses problèmes fiscaux et l’a considéré comme une trahison. De même, il ne comprend toujours pas pourquoi Di Stefano était mieux considéré que lui dans l’histoire du club.

Et quand Messi et Neymar étaient sensiblement augmentés à Barcelone et Paris, le club lui avait promis une augmentation après le sacre européen de 2017. Mais la proposition du Real ne lui convenait pas. Le nouveau contrat prévoyait un salaire qui passait de 21 à 25 millions nets quand il en demandait 30. Une somme de problèmes qui ont contraint Florentino Perez à envisager les modalités d’un départ. Le président madrilène a demandé 100 millions à Jorge Mendes, l’agent de CR7. Tout sauf un problème. Après avoir refusé l’AC Milan (le PSG le voulait aussi mais souhaitait attendre le 31 août pour que le Real n’ait pas le temps de chercher à enrôler Mbappé ou Neymar selon El Mundo), il a donc rejoint la Juventus. Et claqué la porte du Real.

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Des patrons donnent le ton sur le salaire minimum

Le transfert de Cristiano Ronaldo vers la Juve l’été dernier n’a pas été compensé par le Real Madrid. Des Merengue qui ont subi de plein fouet ce choix du Portugais […]