Le président utilise Twitter pour fixer son nouveau cap

RTI
Read Time1 Minute, 37 Seconds

Au lendemain des imposantes manifestations de rue à travers tout le pays, notamment à Port-au-Prince, au cours desquelles des dizaines de milliers de personnes ont exigé des explications sur l’utilisation du fonds PetroCaribe, le président de la République s’est exprimé sur son compte Twitter, tôt jeudi matin.

Jovenel Moïse demande à la justice de faire la lumière sur le dossier PetroCaribe et au Premier ministre d’accompagner les institutions concernées.

« Toutes les firmes qui ont encaissé l’argent du contribuable et qui n’ont pas honoré leur engagement seront poursuivies, d’où qu’elles soient, conformément à la loi. Je demande aux représentants légaux de l’État de s’en charger suivant les formes légalement requises », a affirmé le locataire du palais national sur son compte Twitter.

Dans un deuxième tweet, Jovenel Moïse déclare : « Je demande au chef du gouvernement de donner tous les accompagnements requis aux institutions concernées, notamment l’appareil judiciaire pour que lumière soit faite sur l’utilisation des fonds PetroCaribe. Personne n’échappera à la justice. C’est un devoir moral et de justice. »

Ensuite, le leader des Tèt kale, soutient que « l’exigence citoyenne pour que lumière soit faite sur l’utilisation des fonds PetroCaribe témoigne de la vitalité de notre démocratie. Je demande à tous les grands commis de l’État indexés ayant eu une part active dans la gestion de ces fonds de se mettre à la disposition de la justice. »

Au moment de mettre sous presse, aucune décision concrète n’a été annoncée par la présidence. Les messages sur Twitter suivent un discours fleuve du président Moïse, le mercredi 17 octobre à Marchand-Dessalines où il avait été dans le même sens que ses tweets. À la différence que sur le réseau social, le message du président Moïse est court, clair et précis.

Source: lenouvelliste

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Me Mario Delcy dénonce des « manoeuvres politiques » pour étouffer le dossier de Nice Simon

Au lendemain des imposantes manifestations de rue à travers tout le pays, notamment à Port-au-Prince, au cours desquelles des dizaines de milliers de personnes ont exigé des explications sur l’utilisation […]