Le Président Jovenel Moïse invité par des députés à se démarquer des personnages impliqués dans le dossier PetroCaribe

RTI
Read Time1 Minute, 31 Seconds

Le député de Kenscoff, Alfredo Antoine exhorte le Président Jovenel Moïse à faire un choix délicat. Lequel choix doit permettre au Chef de l’État de se débarrasser des anciens ordonnateurs accusés dans la dilapidation du fonds PetroCaribe.

L’élu de la Convention de l’unité démocratique (KID – en créole) demande à tous les anciens ordonnateurs et/ou comptables de deniers publics qui évoluent dans l’entourage du Président de tirer la révérence. Ce, dans l’intérêt de la Nation.

Alfredo Antoine affirme qu’une telle décision permettra à la justice de mieux travailler sur ce dossier qui semble être une entrave pour le Chef de l’État.

L’élu de Kenscoff demande à la Cour supérieur des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) de mettre plus de célérité dans son travail d’enquête, afin, dit-il, que le rapport soit disponible avant la date de janvier 2019 prévue par la CSC/CA.

Reconnu comme un allié du pouvoir, Alfredo Antoine a pris cette décision après la journée de mobilisation du 17 octobre 2018 pour exiger que la lumière soit faite sur le dossier PetroCaribe.

Il a, par ailleurs, critiqué des responsables politiques de l’opposition qui veulent récupérer ce mouvement considéré comme une démarche citoyenne.

Le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, a, pour sa part, twitté que « le Président Jovenel Moïse vient d’envoyer à la Nation un signal clair, à travers ses derniers tweets, en demandant à la justice de jouer pleinement son rôle… »

Le parlementaire dit « espérer sans délai la démission et/ou révocation des fonctionnaires qui sont l’objet de suspicion dans l’affaire PetroCaribe ».

Source: Vant bèf info

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Moïse Jean Charles annonce la poursuite des manifestations

Le député de Kenscoff, Alfredo Antoine exhorte le Président Jovenel Moïse à faire un choix délicat. Lequel choix doit permettre au Chef de l’État de se débarrasser des anciens ordonnateurs […]