le député Sinal Bertrand menace de perturber l’Assemblée nationale du 14 janvier 2019

RTI
Read Time55Seconds

Le député Sinal Bertrand, lors d’une conférence de presse hier jeudi, a fustigé le comportement du président du Sénat, Joseph Lambert, qui, selon lui, a indexé son collègue à la chambre basse, Printemps Belizaire, au cours de la séance avec le Conseil supérieur de la police nationale (CSPN) où il a fait allusion au député de la 3e circonscription de Port-au-Prince d’être de connivence avec des bandits.

L’élu de Port-Salut exige du sénateur du Sud’Est des excuses publiques à son camarade du parti « Fanmi lavalas ». Dans le cas contraire, le parlementaire menace de perturber l’Assemblée nationale d’ouverture de la première session ordinaire de l’année législative, le 2e lundi du mois de janvier 2019, qui sera présidée par Joseph Lambert.

L’élu du parti « Fanmi lavalas » a également critiqué le sénateur Joseph Lambert qui, selon ses déclarations, n’a pas pu assurer la gestion du Grand Corps depuis son accession à la tête du bureau, au mois de janvier 2018.

Vant bèf info (VBI)

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Roro Nelson part en guerre contre la justice haïtienne

Le député Sinal Bertrand, lors d’une conférence de presse hier jeudi, a fustigé le comportement du président du Sénat, Joseph Lambert, qui, selon lui, a indexé son collègue à la […]