La liste partielle des dignitaires indexés dans la dilapidation du fonds petrocaribe

RTI
Read Time2 Minutes, 8 Seconds

Apres le tweet du Président Jovenel Moïse ce jeudi demandant aux grands commis de l’Etat indexés dans l’affaire Petrocaribe de se mettre à la disposition de la justice, cette annonce a eu l’effet d’une bombe. Les réseaux sociaux s’enflamment mais une annonce qui ne convainc pas encore les pétro sceptiques.

24 heures après la grande manifestation des centaines de milliers de citoyens réclamant la reddition de compte sur l’utilisation des fonds Petrocaribe, Le chef de l’Etat semble vouloir prendre la question en main. Déjà à la ville de  Dessalines, Jovenel Moïse avait envoyé un message clair lâchant que le procès aura bien lieu. Cependant Le President veut un procès équitable pour éviter l’erreur du procès de la consolidation.

Le Président de la 2e commission du Sénat ayant travaillé sur le dossier Petrocaribe, le sénateur Ealière Bauplan salue l’annonce du chef de l’Etat.  Evalière Bauplan dit avoir des doutes sur la volonté réelle de Jovenel Moïse pour faire aboutir ce dossier.

Il rappelle que certaines personnes indexées dans ce dossier font partie de l’entourage du Président notamment M. Yves Joseph Germain actuel secrétaire général du Palais National. L’ancien ministre de la planification est indexé dans le dossier de la place Hugo Chavez et la construction de la route Belladère-cerca carvajal.

Le sénateur du Nord Ouest a rappelé également que M. Wilson Laleau actuel chef de cabinet du Président est aussi indexé dans le rapport. L’ancien ministre de l’économie et des finances a été épinglé dans les deux rapports du sénat sur des décaissements douteux.

Evalière Bauplan a aussi souligné que Mme Stephanie Balmir Villedrouin n’est pas en odeur de sainteté. Elle est indexée dans le rapport  dans la réalisation de certains projets notamment dans le Sud-Est et le Nord Ouest et qui n’auraient pas respecté certaines normes.

L’ancien ministre de la coopération et ancien Premier ministre Laurent Lamothe est l’une des figures très concernées par le dossier Petrocaribe. C’est le chef de gouvernement qui aurait décaissé le montant le plus important avec 5 résolutions avoisinant  665 millions de dollars.

Laurent Lamothe aurait fait transféré 28 millions de dollars des fonds du ministère de la planification  à la Direction de FAES sans justification. L’ancien ministre de la santé publique et de la population Dr Florence Duperval Guillaume qui n’a pu justifier la disparition de 9 millions de dollars est aussi pointée du doigt.

Source: HPN

 

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Monde- Enquête sur les abus sexuels dans l'Eglise

Apres le tweet du Président Jovenel Moïse ce jeudi demandant aux grands commis de l’Etat indexés dans l’affaire Petrocaribe de se mettre à la disposition de la justice, cette annonce […]