États-Unis. L’ouragan Michael ravage la Floride, un mort

RTI
Read Time2 Minutes, 11 Seconds

Michael, l’ouragan qui frappe en ce moment la Floride, considéré comme le troisième plus puissant à avoir sévi sur le territoire américain, a causé la mort d’un homme ce jeudi. Des vents de 249 km/h ont été enregistrés alors que l’intensité du phénomène est en train de décroître.

L’ouragan Michael, le plus violent à frapper la Floride depuis plus de 80 ans et le troisième plus puissant à avoir jamais sévi sur le territoire américain, s’est déchaîné mercredi avec des pluies torrentielles sur la côte nord-ouest de la Floride, où un mort a été rapporté par les autorités. Il a été tué par l’effondrement d’un arbre sur sa maison de Greensboro, a annoncé la porte-parole du bureau du shérif du comté de Gadsden.

Il s’agit de la première et unique victime de l’ouragan Michael rapportée pour l’heure. La dépression devrait traverser jeudi les États de Caroline, a annoncé le NHC, où de fortes précipitations sont attendues, comme en Floride.

Les gouverneurs de Caroline du Nord et de Caroline du Sud ont demandé aux habitants de se préparer à des tempêtes tropicales, alors que la région se remet à peine des ravages causés par l’ouragan Florence en septembre. Dans les zones côtières de Floride, on pouvait constater d’importantes inondations, des dommages structurels et des arbres déracinés.

Des vents de 249 km/h

Donald Trump a déclaré l’état d’urgence sur l’ensemble de la Floride, ce qui permet de débloquer une aide fédérale. Michael, qui a surpris par la rapidité avec laquelle il s’est intensifié près du golfe du Mexique, a commencé à traverser les terres mercredi en début d’après-midi à Mexico Beach, située à une trentaine de kilomètres de la ville de Panama City sur la côte de Panhandle, charriant des vents allant jusqu’à 249 km/h.

Son intensité a diminué à mesure qu’il a pénétré dans les terres et s’est dirigé vers le nord-est de l’État de Géorgie après la tombée de la nuit. L’ouragan a été rétrogradé mercredi soir au niveau 1 sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, a annoncé le centre américain des ouragans (NHC), après avoir atteint la catégorie 4, celle de phénomène cyclonique extrême.

Environ huit heures après son arrivée sur les terres, Michael était accompagné de vents soufflant à 150 km/h.

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

L'ouragan Michael a fait au moins six morts aux États Unis

Michael, l’ouragan qui frappe en ce moment la Floride, considéré comme le troisième plus puissant à avoir sévi sur le territoire américain, a causé la mort d’un homme ce jeudi. […]