Affaire Dermalod, la guerre des millions se poursuit

RTI
Read Time1 Minute, 52 Seconds

Le président de la commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République, Youri Latorture a fait ce jeudi (13 décembre) de nouvelles révélations dans le « dossier Dermalog » qui défraie la chronique depuis plusieurs semaines.

Le président de la commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République, le sénateur Youri Latortue s’est dit étonné du transfert d’un montant de 8 millions 200 mille dollars américains au profit de la compagnie Dermalog, sur un montant total évalué à 27 millions 700 mille dollars. Cette compagnie est chargée de reconstituer le système d’identification nationale dans le pays.

Aussi, le sénateur Youri Latortue a-t-il déclaré que la commission a appris d’une source fiable que l’État haïtien a transféré 2 millions de dollars américains supplémentaires à la compagnie. Ce, en dépit de la « non signature de la Cour supérieur des comptes et du contentieux administrati (CSC/CA) dans le cadre de ce contrat passé sans appel d’offre ».

Selon le sénateur Youri Latorture, la commission susmentionnée a écrit au président du Sénat afin de lui solliciter le « procès verbal des réunions auxquelles la Première Dame de la République Martine Moïse et le Directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Jude Jacques Elibert, ont pris part, à Canne, en France, avant la signature dudit contrat.

La commission a sollicité également la liste des personnes qui ont laissé le pays à destination de Canne, en vue de négocier le contrat précité.

À rappeler que, selon un document distribué aux journalistes au cours d’une conférence de presse donnée par le Directeur général de l’ONI, le 12 décembre 2018, une compagnie connue sous le nom de Smart Matic (recommandée par certains acteurs politiques haïtiens) avait demandé 153 millions de dollars américains, afin de réaliser le même travail que propose la compagnie Dermalog au prix de 27 millions 700 mille dollars.

Le sénateur Youri Latortue avait déclaré qu’une compagnie haïtienne avait proposé de refaire le système national d’identification pour un montant évalué à 2.8 millions de dollars.

Vant bèf info ( VBI)

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Radio Tropical Inter, 7 ans! Ingénieur Saint Louis Rony, l'incontournable!

Le président de la commission éthique et anti-corruption du Sénat de la République, Youri Latorture a fait ce jeudi (13 décembre) de nouvelles révélations dans le « dossier Dermalog » […]